Armez-vous pour l’hiver

Les vêtements d’inspiration militaire demeurent de saison, mais en version chic. Des formes épurées qui subliment la beauté des coupes et, au rayon accessoires, la subtilité des détails.

Interdiction de grelotter cet hiver! On se drape dans des manteaux enveloppants, comme chez Undercover et Michael Kors, ou, chez Diesel, dans des bombers. Antonio Marras nous invite à glisser nos pieds dans de bons gros godillots, Bottega Veneta, dans d’interminables bottes qui dégoulinent avec élégance le long du mollet. Le style «army» est présent depuis plusieurs saisons, mais en 2017-18, on en retient les coupes claires et les belles matières qui tiennent chaud. Côté couleurs, les kaki et marron dominent, ce que la célèbre chasseuse de tendances Lidewij Edelkoort interprète comme un désir de retour à la nature en cette période où tout tend au virtuel.

 

Sortez l’argent

Too much, l’argent? Que nenni, il va avec tout et apporte une touche bienvenue d’audace et un agréable zeste d’insolence dans la grisaille hivernale.

Plissé façon Mugler ou Wanda Nylon, miroir à la Paco Rabanne ou matelassé comme chez Chanel, l’argent peut se porter de la tête aux pieds sans faute de goût cette saison. Une matière qui vit particulièrement bien sur de grands volumes, qui lui laissent toute la place pour s’exprimer, entre reflets et effets chatoyants, comme le démontre Philipp Plein. On peut bien sûr miser sur une seule pièce forte, type chaussures ou sac, à choisir absolument dans une forme qui se fait remarquer. Au masculin, on privilégiera par contre la sobriété des coupes façon Y Project: dans ce cas, c’est la matière qui crée la surprise.

 

Sortez l’argent

Sur nos épaules ou à nos pieds, les pièces grand format viennent chahuter les plus sages de nos tenues. En prime, elles nous tiennent chaud. On risque bien de ne plus vouloir s’en passer!

Cet hiver, vestes et manteaux s’envisagent en grand format, avec des détails chipés au streetwear. Capuches, mélanges de matières nobles et techniques ont le vent en poupe, comme chez Facetasm et Sacai. Une tendance qui s’étend aux accessoires, avec des chaussures qui louchent volontiers du côté de la basket à semelle ultra-amortissante, façon Rick Owens. Balenciaga invite aussi les hommes à jeter de vastes pardessus et d’immenses écharpes colorées sur des tenues style training ultra chic. Côté teintes, les créateurs sont unanimes: le clash chromatique est de rigueur. Rien de tel qu’une doublure orange pour réveiller une doudoune marine, la preuve par Versace.

 

Jouez aux foulards

De l’imprimé, du mouvement et des plis, beaucoup de plis, voilà qui apporte une touche de légèreté et de féminité bienvenue en cette saison.

S’il n’est pas interdit aux hommes de se protéger du froid en habillant leur cou d’un morceau de soie, cette tendance se vit surtout au féminin. On mixe sans complexe les motifs et les couleurs qui nous font plaisir, plus il y en a, mieux c’est, pourvu que ça bouge. Le mouvement peut être léger, comme chez Hermès, caressant les formes pour mieux les révéler, ou follement opulent, façon Mulberry, les sublimant dans une envolée de plis. Vous l’aurez compris, tout ce qui se drape est tendance, du foulard élégamment lié à la Moschino aux chaussures qui se nouent délicatement autour du cou-de-pied, comme le propose Antonio Marras.

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.